Campagne de crowdfunding - Boutique Ayni 10 ans

La boutique Ayni propose depuis 10 ans des projets et marques qui se distinguent par leur fort impact social et environnemental. Pour marquer le coup, elle démarre un crowdfunding visant à rénover complètement son arcade.

Samedi 21 mai, une centaine de personne viendront trinquer pour les 10 bougies d’Ayni. Qui aurait cru que cette boutique associative, lancée presque sur un coup de tête par une bande de jeunes amis (l'association Les Projets Waki), sans plan d’affaire ni capital, ferait tout ce chemin ?
 
D’un magasin de commerce équitable « artisanal », le temps a façonné une véritable boutique de mode à la pointe en matière de choix de marques équitables et écologiques.  Une offre unique et souvent exclusive à Genève, avec des critères de sélection qui n’ont en rien baissé d’exigence avec le temps : VEJA, Glimpse, People Tree, La vie devant soie sont quelques unes des références incontournables, côtoyant des projets de cœur, solidaires et de plus petite envergure, tels que Graine de Baobab (savons), Arganelle ou encore Mioko,…
 
La notoriété de la boutique ne cesse de grandir, mais les espaces sont restreints et l’aménagement ne permet plus, aujourd’hui, une valorisation et un stockage satisfaisants des produits. Pour mieux accueillir la clientèle et proposer plus de modèles et de tailles, un projet de réaménagement complet a été dessiné. La générosité des genevois attachés à une alternative de consommation plus éthique est sollicitée à travers un financement participatif  pour un montant de CHF 15'000.- (participez sur ce lien). Les intéressé-e-s ont jusqu’au 17 juin pour participer à la transformation de la boutique.
 
Les travaux seront réalisés en cohérence avec nos valeurs : un recours à des artisans locaux, mais surtout l’utilisation des matières récupérées par l’intermédiaire de Materiuum, une ressourcerie de matériaux réutilisables destinés à être jetés, en provenance de lieux culturels et entreprises du canton de Genève.
 
A l’heure où les principales entreprises de production textile demeurent incapables de démontrer une responsabilité sociale et environnementale – le versement de salaires vitaux ainsi que des conditions de travail saines ne sont toujours pas en vigueur et c’est au contraire une forme moderne d’exploitation qui perdure –, il est indispensable de montrer que des alternatives existent. Boutique Ayni est la preuve qu’on peut proposer des produits attractifs, d’excellente qualité, tout en permettant une rémunération digne et des procédés de fabrication écologiques.

Partager