D’une géopolitique du pétrole à une géopolitique des énergies renouvelables

Si la géopolitique du pétrole était loin d’être simple, celle des énergies renouvelables semble encore plus complexe. Elle est multifactorielle et implique de nombreuses rétroactions plus ou moins négatives. Ainsi, entre criticité des matières premières, transfert de technologies vers les pays en développement et inclusion des pays pétroliers, il y a fort à faire pour ne pas freiner la transition énergétique.

 

Consultez l'article sur Novethic.

Partager